Le mot du photographe :

“Brenda était seulement un bébé lorsqu’elle a été arrachée à sa mère, tuée à Sumatra. La police a été alertée, et avec le SOCP, le Programme de conservation des orangs-outans de Sumatra, ils ont trouvé Brenda dans un sac, avec le bras gauche cassé. Grâce aux vétérinaires du SOCP, le bras de Brenda a été soigné, le long chemin pour être réintroduite dans son milieu naturel a pu commencer.

J’ai commencé à travailler à Sumatra, en 2016, pour découvrir la vérité derrière “l’huile de palme durable” dont on vante les mérites, pour voir les impacts négatifs d’une telle industrie sur la biodiversité, les espèces, mais aussi les droits humains.

Lorsqu’on est amené à travailler avec la nature et les différentes espèces qu’elle abrite, c’est toujours sous leurs conditions. J’ai suivi les orangs-outans de Sumatra, espèce en voie de disparition, dans leur milieu sauvage, pour comprendre la perte de leur habitat naturel.”

A word from the photographer:

“Brenda was just a baby when she was taken from her mother, who was killed in Sumatra. The police were tipped off and together with SOCP, Sumatran Orangutan Conservation Program, Brenda was found in a bag with her left arm broken. Thanks to the professional veterinarians at SOCP, they managed to fix Brenda’s arm, and the long way back to be reintroduced into the wild had started.

I’ve been working in Sumatra since 2016, to find out the truth about the so-called “sustainable palm oil” and to discover what negative impact the industry has on biodiversity, species, and human rights.

When you work with species and nature, it’s always under their conditions. I followed the endangered Sumatran Orangutan in the wild, to understand the loss of their natural habitat.”

Photograher: Joakim Odelberg

Location: Southeast Asia

Year: NC

Camera: Panasonic DC-S1R

Lens model: LUMIX S 50/F1.4

Aperture: f/1.8

Shutter speed: 1/250

ISO: 125